Éditorial du samedi 09 mars 2019

15 h 55, la flore des pots municipaux se réveille à Cousance. Jean-Michel Hugues Dit Ciles
La douceur stable du mois de février ne se reproduit pas au mois de mars, mais des journées restent très douces. Elles permettent de manière très instable à la flore d’évoluer, au risque de se bruler les pétales lors de gelées encore possibles. Cette semaine par exemple, les températures minimales en plaine descendront vers 2°C lundi matin. Même -1°C mardi matin, mais pour ensuite constater une température maximale de 13°C. Puis elles se situeront vers 7°C samedi matin pour une maximale de seulement 9°C.


11 h 00, la flore se réveille fortement à Messia-sur-Sorne. Jean-Michel Hugues Dit Ciles
Grappe de fleurs de Forsythia

Le Lilas évolue prudemment

Les cognassiers du Japon avancent eux aussi


09 h 11, le ciel est très nuageux sur Lons-le-Saunier. Jean-Michel Hugues Dit Ciles

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire